Qu’est ce que le Bio-GNV ?

De l'énergie renouvelable

Le Bio GNV est issu de la valorisation de déchets organiques principalement transformés en méthane, la ressource est donc renouvelable et théoriquement infinie. Le Bio GNV préserve les ressources fossiles et est officiellement classé énergie renouvelable.

Locale

Le Bio GNV est produit dans des stations de méthanisation, il contribue à la valorisation économique des territoires, notamment en milieu rural avec les stations de méthanisation des déchets principalement issu de l'agriculture.

Pour tous

Le Bio GNV s'adresse à la fois aux véhicules particuliers, aux transports en commun, à la collecte de déchets, et également aux poids lourds, à travers ces variantes compressées GNC et liquéfiées GNL.

Économique

Le coût d'utilisation est en moyenne de 5,5 €/100 km, contre 8,5 €/100 km pour un diesel : c'est un des arguments forts du Gaz Naturel pour Véhicules.

Fiscalement avantageuse
Les véhicules équipés au GNV bénéficient jusque 'à l'exonération complète de la TVS. 
De plus, la grande majorité des régions délivre une immatriculation gratuite. Enfin à puissance équivalente, le malus écologique se trouve minimisé voire totalement supprimé.
Propre !

Le Bio GNV préserve les ressources fossiles et est officiellement classée énergie propre.

Qu’est ce que la méthanisation ?

La méthanisation est une technologie basée sur la dégradation par des micro-organismes de la matière organique, en conditions contrôlées et en l’absence d’oxygène, donc en milieu anaérobie, contrairement au compostage qui est une réaction aérobie.

Cette dégradation provoque :

  • un produit humide, riche en matière organique partiellement stabilisée, appelé digestat. Il est généralement envisagé le retour au sol du digestat après éventuellement une phase de maturation par compostage ;
  • du biogaz, mélange gazeux saturé en eau à la sortie du digesteur et composé d’environ 50 % à 70 % de méthane (CH4), de 20 % à 50 % de gaz carbonique (CO2) et de quelques gaz traces (NH3, N2, H2S). Le biogaz a un pouvoir calorifique inférieur (PCI) de 5 à 7 kWh/Nm3. Cette énergie renouvelable peut être utilisée sous forme combustive pour la production d’électricité et de chaleur, de production d’un carburant, ou d’injection dans le réseau de gaz naturel après épuration.

Quatre secteurs sont favorables au développement de cette technique : agricole, industriel, déchets ménagers et boues urbaines.

Source : ADEME

Cycle du BioGNV

Le BioGNV : un exemple d'économie circulaire.

Comment faire le plein de GNV ?

Carte interactive des stations GNV en France

Cette carte permet une géolocalisation précise des stations, de plus, elle est directement mise à jour par les utilisateurs ce qui implique plusieurs avantages :

  • Prix actualisés
  • Signalement en cas de problème sur les stations (paiement, incident technique...)
  • Indication des numéros d'assistance quand cela est possible
  • Indication de l'ouverture aux particuliers, aux poids-lourds
  • Indication du type de paiement (CB, carte réservée, etc..)

Avec l'aimable autorisation de Carburogaz.fr

Scroll to top
Newsletter